Base de données M201

Encore un site avec des Jeep...

Recensement photographique des Jeep M201

 

Le but de cette page est de recenser un maximum de photos de Jeep dans leur configuration initiale, et donc pour ce faire je me base sur des photos d'époques, le tri étant effectué grâce à la plaque d'immatriculation militaire de la Jeep. Sur le site de Jean-Louis Martin, vous trouverez un explicatif reprenant la logique des immatriculations militaires.

 

Pour faire court, avant le milieu de 1960, immatriculation à 6 chiffres, commençant par 0 pour l'armée de terre et par 3 pour l'armée de l'air. A partir du milieu 60, immatriculation à 7 chiffres, dont les 3 premiers indiquent respectivement l’arme (2 = terre, 3 = Air), l’année de construction ou de reconditionnement (1 = 1961, 2 = 1962…), et enfin le reconditionnement ou non (1 = non reconditionnée, 5 = reconditionnée). Pour les années 70, le premier chiffre change (6 = terre, 7 = Air), le deuxième est toujours le millésime, et pour les Jeep, le troisième est toujours 5 vu qu’aucune Jeep M201 n’a été construite après 1965.

 

Exemples :

026 723 : Jeep pré 1960, armée de terre et suivant la base de données construction en 1957.

221 2136 : Armée de terre, 1962, non-reconditionnée.

645 0480 : Armée de terre, reconditionnée en 1974 (pour info, l’immatriculation originale de cette Jeep était 034 045)

 

 

Ce numéro est poinconné sur le châssis des M201. Lorsque les Jeep étaient reconditionnées, elles recevaient un nouveau numéro. Dès lors toute photo d'une Jeep avec son numéro d'immatriculation initial sous-entend que cette Jeep n'est pas passée en révision complète (à la Maltournée par exemple), et donc qu'elle se trouve dans sa configuration quasi initiale. Ce n'est évidemment pas toujours le cas, car les véhicules étaient souvent repeint en unité, voire ont subi des modifications profondes sans passer par une révision totale (ex des Jeep ENTAC 221 2284 et 221 2291 par exemple).

Copyright © Xavier Peeters